• Poèmes sans souffler (1)

    Poèmes sans souffler (1)

    Ils sont Celui-là s'endort sur son genou Ils sont Ne regardent plus rien de haut Ils sont là Grimacent le coude dans des silences Ils sont N'ont jamais les yeux ni bruns ni bleus ni lumière Ils sont Les yeux de brume Ils vont se croisent Ne se voient Sont des corridors Ils longent On les devance Comme s'ils n'étaient Ils sont deux roues de chrome Qui autour du billard joue Roule On n'est pas encore Ce qu'ils sont Leurs jambes sont trempées dans des linges Parfois ils se lèvent Parfois Comme un envoûtement Ils ne marchent Que des bras Ils sont de cannes D'épaules sans têtes De mains qui serrent Ils sont de vie Ils ne vivent Ils sont les amputés des jambes Pas d'avenir te dis-je

     

     

     

     Peinture de Carolina  Diomandé

     

    (déjà publié sur mon ancien blog en 2014)


  • Commentaires

    1
    Lundi 4 Avril 2016 à 15:02

    Lu et aimé.

    2
    Lundi 4 Avril 2016 à 15:26

    Merci Daniel. Cette série mériterait surtout la diction de l'auteur. Et le titre voudrait alors vraiment dire quelque chose. Je vais y ajouter un visuel car le lien passe moche sur Facebook !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :