• Patrick Prigent, poète.

    Patrick Prigent, poète.

    (cliquer sur l'image pour l'afficher plein écran)

     

    (nuage sans ombre

    plus large que le ciel

    aveugle d'en bas)

    TROIS IMAGES DU MATIN

    Plus que le vertige

    des astres se tenir

    entre rails et route

     

    Défile à l'envers

    des lectures du prompteur

    mon train de banlieue

     

    Je n'ai pas choisi

    qu'il m'incombe

    d'ouvrir à tout un wagon

     

    TROIS IMAGES DU PUITS

    Du seuil au puits

    l'anse du seau

    rouille les doigts

     

    Du puits au seuil

    la rouille aux doigts

    plisse sur l'anse

     

    Au seuil

    seau déposé

    pèse le poids

     

    ********

     

    Photo Yvon Kervinio

    Texte Patrick Prigent

    à paraître dans le troisième volume de

    Au fond de nos yeux

    Portraits des poètes de Bretagne - édition l'aventure carto

    Par Yvon Kervinio


  • Commentaires

    1
    Pat.
    Samedi 7 Octobre à 18:05

    Merci Serge.

    Patrick.

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :