• Duas Iglesias ("deux églises")

     

     

    Tant de confidences sur la page

     

    A Duas Iglesias une fontaine 

    D’où l’eau jaillit comme une anguille

    Pas source

    Mais désir

    Voluptueuse délivrance

     

    Une dame inconnue qui me dit

    Il fait chaud

    Oui

    On brûle aujourd’hui

    Et tu me montres aussi

    Senhora

    Que tu parles Français

     

    Une fontaine vivante et forte

    Une dame inconnue

    Un jour de grand été

    Une langue partagée

     

    Quelques murs de granit qu’il faudrait rebâtir

     

    Pas de hasard puisque tout se dresse au bord du poème

     

     

     

    Vila Chã de Ribiera

    30 juin 2013

    (extrait de Carnets du Tras os Montes)

     

    Duas Iglesias ("deux églises")

    (cliquer sur l'image pour l'afficher plein écran)


  • Commentaires

    1
    Françoise R
    Mercredi 26 Octobre 2016 à 12:00

    Très belle photo et j'aime le poème-vie qui l'accompagne. Cette écriture qui te ressemble.

      • Mercredi 26 Octobre 2016 à 18:11

        Si le poème me ressemble, c'est que je ne me suis pas trahi ! Tu me fais là, Françoise, le plus beau compliment !

    2
    Jeudi 27 Octobre 2016 à 09:36

    Superbe

      • Jeudi 27 Octobre 2016 à 10:38

        Poème et photos déjà parus sur mon ancien blog. Le texte doit retrouver un ensemble nommé Carnets du Tras os Montes. Il faut absolument finir cela pour envoyer aux éditeurs !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :